Mot-clé : programme

Plaidoyer pour des recommandations sur l’activité physique favorables à la santé mentale!

L’activité physique amène des bienfaits pour la santé physique et la prévention de nombreuses maladies telles que le diabète et les maladies cardiovasculaires; je ne vous apprends rien!

L’activité physique apporte des bienfaits pour la santé mentale, le bien-être, la prévention des troubles de l’humeur; si vous ne le saviez pas, vous n’êtes probablement pas étonnés.

Promouvoir la santé mentale positive avec le programme Passeport : S’équiper pour la vie

Élaboré par une équipe multidisciplinaire sous la direction du professeur Brian Mishara de l’Université du Québec à Montréal et financé par l’Agence de santé publique du Canada, le programme de promotion de la santé mentale Passeport : S’équiper pour la vie (www.passeportsequiperpourlavie.ca) favorise le bien-être émotionnel des enfants. De façon plus précise, il encourage les enfants à trouver et à évaluer eux-mêmes des stratégies d’adaptation pour faire face aux situations nouvelles et aux difficultés du quotidien. Les études démontrent que le développement précoce des capacités d’adaptation chez les enfants leur permettra de mieux surmonter les épreuves qu’ils auront à traverser à l’adolescence et à l’âge adulte

Évolution des politiques

Jusqu’aux années 1960, les services offerts aux personnes ayant un problème de santé mentale relèvent surtout des hôpitaux psychiatriques. Ils accueillent souvent plusieurs milliers de « malades », ont essentiellement une fonction de gardiennage et n’offrent que peu de traitements structurés. Plusieurs facteurs ont toutefois fait en sorte que les choses changent très rapidement : l’introduction des neuroleptiques, la mise au point de programmes de spécialisation médicale en psychiatrie et surtout, la dénonciation par les usagers eux-mêmes des conditions de vie dans ces hôpitaux.

Les programmes de promotion et de prévention

Plusieurs des problèmes de santé mentale débutent pendant l’enfance et influencent la santé mentale à l’âge adulte. Plusieurs experts actifs en prévention et en promotion de la santé mentale soutiennent que l’école est un milieu privilégié pour la mise en place de programmes de promotion en santé mentale. De fait, les enfants y passent beaucoup de temps et le milieu scolaire permet de rejoindre tous les enfants, y compris ceux qui sont issus de populations plus vulnérables.